Découvrez les membres de notre équipe

andreanne-martel-scaled

Andréanne Martel

Directrice du programme national

Je suis engagée envers l’objectif 17 (Partenariats pour la réalisation des objectifs) car travailler en collaboration est le seul moyen de relever les défis actuels, y compris le changement climatique. Je soutiens également l’objectif 5 (égalité entre les sexes) car c’est grâce à l’autonomisation et à l’accès à la prise de décision que les personnes marginalisées vont transformer les rapports de pouvoirs.

Avant de rejoindre Activer le changement, j’étais responsable du programme Prochaine Génération – Collaboration pour le développement , une initiative conjointe du Conseil canadien pour la coopération internationale (CCCI) et de l’Association canadienne pour l’étude du développement international (ACÉDI) visant à favoriser une meilleure collaboration entre les praticiens et les universitaires du secteur canadien du développement international. Mon expérience est notamment en recherche et S&E. J’ai occupé un poste de chercheure à la Division des politiques et de l’évaluation au Centre de recherches pour le développement international (CRDI) et j’ai été coordonnatrice d’un centre de recherche sur le développement international à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Depuis 2010, j’ai également évalué plusieurs projets et programmes post-séisme mis en œuvre en Haïti par des ONG et des organisations internationales. Je détiens une maîtrise en science politique de l’UQAM.

Marie-Catherine

Marie-Catherine Thouin

Coordonnatrice du programme national de citoyenneté mondiale

Je m’engage en faveur de l’ODD 4 – Éducation de qualité et de l’ODD 5 – Égalité des sexes. Je pense qu’une éducation de qualité est essentielle au développement d’une société démocratique. Une éducation de qualité aide les jeunes, les femmes, les groupes marginalisés et la population en général à être plus conscients de leurs droits, à être plus enclins à les revendiquer et à devenir des leaders mondiaux

L’éducation des filles et des femmes aide à construire des familles et des communautés plus fortes et contribue à la croissance économique.

L’éducation des filles a un impact économique important qui peut aider à atteindre à la fois l’ODD 1 – Pas de pauvreté et l’ODD 8 – Réduction des inégalités. En investissant dans l’éducation des filles, il est possible d’aider les familles qui vivent dans la pauvreté à envoyer leurs filles à l’école pour qu’elles aient un emploi décent et se développent économiquement, ce qui peut mettre fin au cercle vicieux de la pauvreté.

Lorsque les filles ont accès à l’école, il y a de meilleures chances d’atteindre l’ODD 3 – Santé et bien-être. Lorsque les filles vont à l’école, elles sont mieux informées des questions de santé. À l’ère (post) pandémique, il seraimportant que les filles et les femmes soient informées des risques liés à la santé afin de prendre les meilleures décisions pour leur famille et leur communauté.

Avant de prendre le rôle de coordinatrice de l’apprentissage du programme Activer le changement, j’étais spécialiste de l’éducation chez Equitas pour un projet sur l’égalité de genre en Haïti. Je suis également une enseignante d’anglais langue seconde formée et j’ai enseigné pendant quelques années au Québec et à l’étranger.

Inutile de dire que, pour moi, l’éducation est non seulement essentielle, mais aussi amusante ! 

Kim Turcotte

Coordonnatrice des communications et du suivi & évaluation

Je suis engagée envers les objectifs 12 (consommation et production responsables) et 13 (action pour le climat), car remettre en question nos modes de consommation et prendre action face aux changements climatiques est crucial pour construire un monde plus durable et plus équitable. En tant que citoyen.ne.s du monde, nous avons des responsabilités les un.e.s envers les autres et envers la planète, car nous sommes interdépendant.e.s et pour avoir un impact mondial positif, je crois fermement que cela commence par un engagement individuel.

Au cours des dernières années, j’ai été ravie de contribuer au développement et à la mise en œuvre de projets pour les énergies renouvelables et la justice sociale, ici au Canada et en Amérique du Sud. Je suis également impliquée dans l’accueil de familles de réfugié.e.s et d’immigrant.e.s comme bénévole au Service d’aide aux Néo-Canadiens (Sherbrooke, Qc). Mon rôle au sein de l’équipe d’Activer le changement est de coordonner les communications et superviser l’exécution du plan de suivi et d’évaluation.

J’ai une maîtrise en gestion du développement international et un baccalauréat en communications et marketing. Je suis une amoureuse de la nature – vous me trouverez très probablement là-bas en camping, en vélo de montagne, au milieu d’une séance de yoga ou en buvant une tasse de café (équitable)!

Madalyn Nielsen

Coordinatrice de l’apprentissage et des événements

Je m’engage en faveur de l’ODD 2 – Faim Zéro et de l’ODD 5 – Égalité entre les sexes. Le droit à une nourriture durable et saine est un besoin qui nous unit. C’est important de travailler en collaboration vers les solutions pour s’assurer que cela est réalisé pendant que les fermiers-ières des divers milieux et identités sont autonomisés-es avec les approches de la souveraineté alimentaire. Je m’engage aussi envers l’ODD 5 – Égalité entre les sexes. Il est impératif que les gens d’identités de genre diverses aient un accès équitable aux possibilités, sans discrimination. Les personnes de tous les genres devraient être complètement vues, entendues et respectées.

Comme coordinatrice de l’apprentissage et des événements, je travaille à coordonner les activités de formation se concentrant sur le renforcement des capacités des PMO à travers le Canada et à organiser la conférence nationale. Avant de rejoindre l’équipe d’Activer le changement, j’étais activement engagée avec le Conseil Atlantique pour la Coopération Internationale (CACI) en tant que membre du conseil d’administration et bénévole. J’ai aussi travaillé pour deux projets de développement international en Éthiopie et en Inde, axés sur le développement agricole et la formation des étudiants-es et des instructeurs-trices. J’ai un baccalauréat ès sciences de l’université Dalhousie – faculté d’agriculture avec un certificat en développement international rural ainsi qu’une maîtrise de lettres en études sur le développement international de l’université Queen’s.

Quand je ne suis pas en train de travailler, j’adore passer du temps avec mon chien et mon chat, jardiner et explorer ma province natale : la Nouvelle-Écosse!

nicholas-oop9cz0hi92zhjdnommcp8bkx97mq20k2jnlkhmhls

Nicolás Peña

Coordonateur des contenus d’apprentissage, congé de paternité

Je suis engagé envers l’objectif 4 (éducation de qualité) et 11 (villes et communautés durables). Il ne fait aucun doute que les villes deviendront des pôles de solidarité et de créativité collectives. Nous devons faire en sorte que les villes et les communautés soient inclusives et équitables, offrant une éducation de qualité et des opportunités d’apprentissage tout au long de la vie. En tant qu’éducateur d’adultes et praticien de l’engagement communautaire, je suis réponsable de concevoir des opportunités de renforcement des capacités pour les organisations et les éducateurs au sein d’Activer le changement.

Avant de rejoindre l’équipe, j’ai travaillé en étroite collaboration avec des OBNL pour développer des programmes communautaires dans l’apprentissage intergénérationnel, la sécurité alimentaire, l’innovation et la transformation sociale. En utilisant une approche participative, je travaille en collaboration avec les parties prenantes pour relever des défis complexes et créer des communautés plus saines, équitables et durables. Je suis également membre du conseil d’administration de Singa Québec, une organisation citoyenne qui œuvre dans la médiation interculturelle avec les réfugiés et les immigrants au Québec. Dans mes temps libres, je profite du plein air en explorant de nouveaux lieux d’escalade et de randonnée, toujours intéressé par les enseignements de la nature.

John Kunicki

Agent de projet

Je suis engagé envers l’ODD 5 (égalité des sexes) et l’ODD 8 (travail décent et croissance économique). En assurant des salaires justes, des pratiques de travail équitables et diverses occasions d’identité inclusives, on renforce une voix collective et unit nos communautés afin d’y apporter d’autres changements durables. De même, je soutiens l’ODD 17 (Partenariats pour la réalisation des objectifs) car je crois fermement que la transformation sociétale provient uniquement de la coopération et de l’engagement collectif.

Comme agent de projet avec Activer le changement, mon rôle inclut le soutien des projets, l’administration financière et la communication. En bref, je suis là où l’équipe a besoin de moi. J’ai un baccalauréat en français et anglais de l’Université de l’Alberta – Faculté des Arts avec un certificat d’études en traduction. Cela étant dit, j’ai hâte de travailler avec Activer le changement et ma communauté pour promouvoir la citoyenneté mondiale et le développement durable.

Restez à l'affût ! Inscrivez-vous pour recevoir les mises à jour d'Activer le changement.

Inter-Council Network-Réseau de coordination des conseils